A partir de fin avril 1917,le front s'est déplacé sur le plateau du Chemin des dames. Une nouvelle organisation des secours est mise en place avec plusieurs échelons:

- des postes au niveau du front

- des postes de secours immédiatement à l'arrière du front ou les blessés sont rassemblés et évacués vers l'arrière soit à pied soit par ambulance suivant la gravité des blessures


organisation des secours de la 127e

DI au mois de mai 1917


l'American Ambulance Field Service participe aux secours aux coté des français:

cet organisme porte assistance aux blessés depuis le début de la guerre, il est constitué de jeunes bénévoles américains (souvent des étudiants) qui conduisent des ambulances pour évacuer les blessés du front.

Après la défaite de la Marne, la 6e division d'infanterie prussienne se positionna sur le plateau du Chemin des dames entre Aizy et l'Epine de Chevregny. L'IR 64 engagea le combat a partir du 13 septembre 1914 entre les fermes de Rouge-Maison et de Folemprise pour stopper les alliés, d'abord anglais puis francais, il y livrera des combats très durs jusque novembre 1914. Un cimetière fut par la suite édifié en l'honneur des officiers tombés au combat dans ce secteur.



Extrait de l'historique de l'Infanterie-Régiment Nr.64

"Une fête inoubliable eut lieu le 29 décembre. Au Sud-Ouest de FOLEMPRISE, un cimetière avait été érigé pour les officiers tombés lors des durs combats du front de l’AISNE. Il fut consacré en présence de l’état-major du Régiment et des représentants de toutes les Compagnies. Dans la soirée, les participants se sont rassemblés et le pasteur de la Division OTTO fit un discours simple et clair. Ce cimetière était digne et beau, une paroi rocheuse naturelle servait de monument. En plus, les tailleurs de pierre du Régiment réalisèrent une pierre tombale pour chacun des officiers tombés et des jardiniers aménagèrent l’endroit. Le lieu devint sacré pour le Régiment. Bien sur, il était impossible de rassembler tous les hommes de l’IR64 tombés au champ d’honneur. On avait du limiter les places aux officiers...

La tombe d’officier dans le bois de Rouge-Maison, confiée aux bons soins de l’adjudant-Lieutenant (Feldwebel-Lt) MECKEL, est devenu le sanctuaire du régiment. Dans toute sa beauté, ce lieu du dernier repos de nos héros a été entretenu avec soin par les camarades. Chaque tombe reçut une pierre tombale avec le nom de celui qui repose en dessous. Autant que cela fut possible, toutes les tombes ont été regroupées et ornées d’une pierre du souvenir.


Aujourd'hui, il ne subsiste plus grand chose de ce lieu. la stèle( liste des morts) fixée sur le rocher surplombant les tombes, celle à la base du rocher ainsi qu'une pierre tombale (RIEDEL) ont pu être sauvegardées"




On distingue toujours le rocher sur lequel se trouve encore les fixations de la stèle




Dans le cimetière de la communal d'OSTEL, on peut trouver un carré militaire de la guerre 1914-1918 comportant 19 tombes de soldats français morts au combats dans le secteur.



Ces hommes sont tombés le jour de l'offensive du 16 avril 1917 ou les jours suivants



LISTE DES SOLDATS :



KERHUEL François 106e RI Mort pour la France le 16.04.1917

BELOT Jean Baptiste 350e RI Mort pour la France le 21.04.1917

HOURDIN Baptiste François 350e RI Mort pour la France le 21.04.1917

DUDOUET Joseph Pierre 350e RI Mort pour la France le 21.04.1917

DE ROCHE Achille François 350e RI Mort pour la France le 21.04.1917

BRISPOT Edmond Clodomir 350e RI Mort pour la France le 20.04.1917

DUSQUESNE Eugène François 49e BCP Mort pour la France le 19.04.1917

BOURIE Jean Théodore 54e RI Mort pour la France le 24.04.1917

FICHAUX Marie Auguste 54e RI Mort pour la France le 24.04.1917

ROCANIERE Auguste Victor 54e RI Mort pour la France le 25.04.1917

LEFEUVRE Louis Joseph 54e RI Mort pour la France le 25.04.1917

ANDRO Pierre Marie 54e RI Mort pour la France le 25.04.1917

SAULE Auguste 54e RI Mort pour la France le 29.04.1917

SAINT MARTIN Lucien Pierre 54e RI Mort pour la France le 28.04.1917

BLANDELET Marcel Pierre 54e RI Mort pour la France le 01.05.1917

FAYOLLE Jean Pierre 54e RI Mort pour la France le 02.05.1917

BOURDOISEAU Marcel Fernand 54e RI Mort pour la France le 03.05.1917

JOLY Jean Marie 54e RI Mort pour la France le 06.05.1917


Une tombe à part probablement réalisée par la famille après guerre

MATHE Charles 49e BCP Mort pour la France le 07.05.1917



il y a également 3 soldats du pays morts à la guerre enterrés dans le cimetière:


BILLOT Gaston 1er Régiment de marche de tirailleurs Mort pour la France le 11.04.1918

VIEVILLE Albert 74e RI Mort pour la France le 01.11.1916

GAY Ernest 22e RAC Mort pour la France le 21.07.1916


1
2